Le transfert de votre entreprise : 4 bonnes raisons de commencer à y penser dès maintenant

17 novembre 2016

Le transfert d’entreprise est une transaction fondamentalement différente de la vente classique pour différentes raisons et celle-ci prend en moyenne de deux à huit ans pour être complétée. Plusieurs entrepreneurs s’y prennent à la dernière minute pour penser à leur plan de relève. Si vous êtes dans la cinquantaine et que vous souhaitez profiter d’une retraite bien méritée tout en assurant la pérennité de votre entreprise, il est impératif de bâtir votre plan de relève pour conforter une transition progressive et une meilleure cohabitation. Voici quatre bonnes raisons de le faire :

 

1. Identifier votre relève
Vous avez peut-être un fils, un neveu ou un employé clé qui travaille déjà au sein de l’entreprise et qui a le potentiel d’en reprendre les rênes. Peut-être en avez-vous déjà discuté, peut-être pas. Que votre relève soit claire ou qu’elle soit encore à définir, il est avantageux d’identifier les responsabilités à reprendre et d’évaluer quelles ressources ont les capacités et l’intérêt de le faire.

Les tests psychométriques sont un outil révélateur qui sert à cerner les personnalités et les compétences des ressources, qu’elles soient des membres de la famille, des personnes clés ou des externes, afin de bâtir l’équipe la plus solide à mettre en place pour prendre la relève et assurer la pérennité de l’entreprise. Une fois le potentiel de chacun évalué, de la formation et une passation du savoir-faire s’en suit et peuvent s’échelonner sur plusieurs années afin d’être bien complétées.

2. Maîtriser les différences intergénérationnelles
Si vous êtes un baby-boomer et que vous côtoyez des gens issus des générations X et Y, vous avez peut-être déjà remarqué quelques petites différences. Par exemple, pour vous, le travail a toujours été un élément central de votre vie et vous vous y êtes consacré corps et âme. Vous voyez aujourd’hui ces jeunes générations qui revendiquent un équilibre travail et vie personnelle… Vos visions détonnent!

Sachez composer avec ces différences intergénérationnelles et les transformer en forces. Par exemple, l’ouverture sur le monde et l’aisance avec les technologies des jeunes générations ainsi que l’expérience et le savoir-faire des baby-boomers sont des atouts à combiner. Selon notre expérience, on observe qu’en moyenne, ce sont trois repreneurs qui assureront la relève pour un cédant.

Dans le cadre d’un processus de transfert d’entreprise, vous et vos repreneurs devrez vous entendre sur plusieurs points liés à la gestion de l’entreprise. L’aspect humain est au cœur de ce genre de transaction et l’écoute, le respect et la communication sont des gages de succès.

3. Prévoir la fiscalité et le financement
La complexité des aspects fiscaux est une autre bonne raison pour planifier son transfert d’entreprise à l’avance. La structure de l’entreprise, la juste valeur marchande de celle-ci, la convention entre actionnaires, le gain en capital, la balance de prix de vente et le gel successoral dans le cadre du transfert sont des éléments qui ont des impacts sur la planification fiscale de la transaction.

Une attention particulière doit être portée au financement de l’acquisition d’actions, au type d’actions qui sont cédées, à qui paye l’évaluation de l’entreprise et les honoraires pour effectuer la transaction. Bien planifier ces éléments permet d’éviter qu’il y ait apparence d’accommodation. En d’autres termes, il importe de prendre le temps nécessaire pour que le transfert se fasse en conformité avec les critères des autorités fiscales qui veulent s’assurer qu’il n’y ait pas de « cadeau » servant à diminuer les montants à payer en impôt.

4. Avoir l’esprit en paix
Il est souvent difficile de se dégager de ses obligations quotidiennes pour planifier. Pourtant, prendre du recul, se poser les bonnes questions et avoir un plan est essentiel pour atteindre ses objectifs stratégiques, financiers, humains et opérationnels. C’est aussi le cas dans un contexte de transfert d’entreprise.
Avoir un plan de transfert écrit permet aux cédants de clarifier leurs attentes, préciser leurs réflexions et dégager les actions importantes à mettre en place pour les années à venir. Le fait qu’il soit écrit, permet aussi de l’officialiser et de le communiquer plus facilement aux différentes parties prenantes. Vous saurez quoi mettre en place, dans quels délais et avec la collaboration de quels intervenants.

Si vous planifiez votre relève ou souhaitez le faire éminemment, les experts de Raymond Chabot Grant Thornton de votre région peuvent vous accompagner. Communiquez avec eux dès maintenant!

Partager